Inprecor
Informations et analyses publiées sous la responsabilité du Bureau exécutif de la IVe Internationale.

Politique

N° 500 décembre 2004 *

Chávez, Trotsky et la révolution permanente…

Cf. aussi : [Venezuela]

Dans son discours de clôture de la Première rencontre des intellectuels nationaux et internationaux en défense de l’Humanité, le 5 décembre 2004 à Caracas, le président Hugo Chávez a parlé de Trotsky et de sa "Révolution permanente". Il a dit notamment : " Je suis en train de lire un livre qu’on m’a offert, La révolution permanente, un livre formidable, de Trotsky ". La Radio Nationale du Venezuela (1) fournit pour sa part l’information suivante, à propos de ce discours : " Il a aussi exhorté la nécessité de reprendre l’étude des idées socialistes, de ses thèses originales, de réviser les erreurs, de se réorienter pour prendre la direction correcte, afin d’éviter l’extermination de l’espèce humaine, de la Terre, de la vie. En commentant cette tâche, il a dit qu’à Moscou (2) il avait acheté l’œuvre de Léon Trotsky, "La révolution permanente", dans laquelle le révolutionnaire bolchevique explique que les problèmes de chaque pays n’ont pas de solutions nationales, mais que ces problèmes incluent d’autres peuples, une thèse qu’il a dit partager entièrement. En syntonie avec cet objectif suprême, il a rappelé que ce lundi aura lieu dans cette ville le Congrès bolivarien des peuples, qui comprend pour le moment seulement l’espace latino-américain et caraïbéen, mais qui devrait à son avis être étendu au monde entier. "Cet autre sommet complètera celui que nous concluons ici", a souligné Chávez. "

Notes

Vous appréciez ce site ?
Aidez-nous à en maintenir sa gratuité
Abonnez-vous ou faites un don
Qui sommes-nous ? |  Contact | Abonnement | Design et codage © Orta