Inprecor
Informations et analyses publiées sous la responsabilité du Bureau exécutif de la IVe Internationale.

Politique

N° 507-508 juillet-août 2005 *

PBDE, PCB, POC

Cf. aussi : [Ecologie] [Tanuro Daniel]

Daniel Tanuro

A un certain moment de la saga REACH, l’ex-commissaire européenne à l’environnement, Margot Wallström, accepta de soumettre son sang à analyse afin d’y détecter la présence de produits chimiques bio-accumulables et persistants. L’analyse révéla la présence de différentes variétés de Poly Bromo Diphényl Ethers (PBDE), de Poly Chloro Biphényls (PCB) et de Pesticides Organo Chlorés (POC) (1).

Les PBDE sont utilisés dans le textile, l’ameublement, l’automobile, la construction électrique et l’électronique. Incorporés aux plastiques et aux mousses de polyuréthane, ils en retardent la combustion en cas d’incendie. Le sang de Mme Wallström contient deux sortes de PBDE interdites depuis peu dans l’Union Européenne. Mais ces polluants se rient des frontières et peuvent parcourir de très longues distances. La contamination se fait surtout via l’alimentation, mais sans doute aussi par inhalation.

Les PCB ont été utilisés massivement dans l’industrie électrique (fabrication des transformateurs), les peintures et les plastiques. Eux aussi ont servi de retardateurs de flamme jusqu’à ce qu’on constate que leur combustion libère de grandes quantités de dioxines cancérigènes. Ils sont proscrits dans l’UE depuis 1996 et bannis par la Convention de Stockholm sur les Polluants Organiques Persistants (2). Mais plus d’un million de tonnes ont été produites au cours du XXe siècle et se sont accumulées, notamment dans les boues marines et les estuaires. Le poisson est d’ailleurs une des sources de contamination au PCB.

Les pesticides organo-chlorés ne sont plus à présenter : tout le monde connaît le célèbre DDT, qui peut être transporté à très longue distance par les airs et les eaux. Aujourd’hui banni pour son écotoxicité et sa longue rémanence, le DDT est pourtant encore utilisé dans les pays pauvres, pour lutter contre la malaria. Le DDT et huit autres POC sont mis hors la loi par la Convention de Stockholm. Mail il reste difficile d’y échapper : en fait, il y a du DDT partout - même dans la graisse des manchots de l’Antarctique et il en restera ainsi pendant très longtemps.

1. Presence of persistent chemicals in the human body results of Commissioner Wallström’s blood test, CE, MEMO/03/219.

2. Signée le 23 mai 2001, la convention de Stockholm sur les Polluants Organiques Persistants (POP) est entrée en vigueur en mars dernier après de longues polémiques et malgré l’opposition des USA. . Elle prévoit d’éliminer totalement les dioxines et les furanes (produits des processus de combustion), les PCB et neuf POC : aldrine, chlordane, dieldrine, endrine, heptacholore, hexachlorobenzène, mirex, DDT, toxaphène.

Vous appréciez ce site ?
Aidez-nous à en maintenir sa gratuité
Abonnez-vous ou faites un don
Qui sommes-nous ? |  Contact | Abonnement | Design et codage © Orta