Inprecor
Informations et analyses publiées sous la responsabilité du Bureau exécutif de la IVe Internationale.

Dernières nouvelles 2011

14/10/2011 POLYNESIE FRANCAISE

Les grèves se multiplient à Tahiti

Cf. aussi : [Polynésie]

Blocage de l'artère principale de la ville par les ouvriers de SMPP-SOGEBA. © DR

Blocage de l'artère principale de la ville par les ouvriers de SMPP-SOGEBA. © DR

Les 300 dockers, les marins-pêcheurs et la police portuaire se sont mis en grève jeudi 13 octobre, bloquant le port de Papeete à Tahiti. Les pêcheurs ont barré l'entrée du port avec leurs bateaux.

Les salariés de l'entreprise de travaux publics SMPP-SOGEBA ,qui n'ont pas été payés depuis quatre mois, ont bloqué l'entrée de l'Assemblée de Polynésie ainsi que l'artère principale de la ville avec leurs engins. La société de restauration Newrest, qui fournit en repas les écoles et les compagnies aériennes, s'est également mise en grève.

Les fonctionnaires de la fonction publique territoriale menacent aussi de se mettre en grève.

La cause de ces grèves, ce sont les bas salaires, les salaires impayés, le très fort taux de chômage, l'augmentation de la misère dans les rues. Papeete avec ses banlieues regroupe plus des deux tiers de la population. ■

Notes

Les deux principales forces syndicales en Polynésie française sont la Confédération syndicale des travailleurs de Polynésie française (CSTP-FO) et A Tia I Mua (liée à la CFDT).

Vous appréciez ce site ?
Aidez-nous à en maintenir sa gratuité
Abonnez-vous ou faites un don
Qui sommes-nous ? |  Contact | Abonnement | Design et codage © Orta