logo-inprecor Revue publiée sous la responsabilité du Bureau exécutif de la IVe Internationale
 

28 articles trouvés.

1 . BOLIVIE

Entre utopie indigéniste et pragmatisme économique, le MAS aux portes du pouvoir

Hervé Do Alto novembre-décembre 2005 n°511-512

Hervé Do Alto, doctorant en science politique, est le correspondant d’Inprecor en Bolivie.

2 . BOLIVIE

Polarisation électorale et crise de l’État

Pablo Stefanoni novembre-décembre 2005 n°511-512

Pablo Stefanoni, journaliste et chercheur en sciences sociales en Bolivie, a écrit cet article spécialement pour Inprecor.

3 . BOLIVIE

« Le MAS est de centre-gauche ». Interview d’Alvaro Garcia Linera, candidat du MAS à la vice-présidence

Propos recueillis par Pablo Stefanoni novembre-décembre 2005 n°511-512

Sociologue, analyste politique très présent dans les médias, ex-dirigeant de l’Armée Guérillera Tupac Katari (EGTK), aux côtés de Felipe Quispe aux débuts des années 1990, Alvaro Garcia Linera est aujourd’hui candidat du MAS (Mouvement vers le Socialisme) à la vice-présidence de la République, aux côtés d’Evo Morales, candidat à la présidence. Aux yeux de certains, il constitue « l’atout » du MAS pour attirer les « classes moyennes urbaines », grâce à son profil d’intellectuel. Pour d’autres, il s’agit d’un « ex-terroriste » ; pour d’autres encore, c’est la personne qui peut modérer Evo Morales. Il a accepté de donner une interview pour Inprecor. Pablo Stefanoni est journaliste et chercheur en sciences sociales en Bolivie.

4 . BOLIVIE

Du Pacte pour la Dignité et la Souveraineté au premier Sommet National Ouvrier et Populaire

Remberto Arias novembre-décembre 2005 n°511-512

5 . BOLIVIE

« Je suis la mauvaise conscience de Evo Morales ». Interview de Felipe Quispe (MIP)

Propos recueillis par Hervé Do Alto novembre-décembre 2005 n°511-512

Candidat pour la seconde fois consécutive à la présidence pour le compte du Mouvement Indigène Pachakuti (MIP) dont il est le leader, Felipe Quispe est pourtant dans une position plus délicate qu’en 2002. Malgré son charisme et son franc-parler, il ne paraît plus en mesure de contester la légitimité d’Evo Morales à parler au nom des indigènes de Bolivie. Toutefois, il demeure une figure incontournable de la vie politique bolivienne.

6 . BOLIVIE

Interview de Jaime Solares COB : « Si Evo ne nationalise pas le gaz, il tombera comme Lozada »

Propos recueillis par Hervé Do Alto novembre-décembre 2005 n°511-512

Confronté en permanence à de graves accusations concernant son passé, le polémique secrétaire exécutif de la Centrale Ouvrière Bolivienne (COB), Jaime Solares, a, quoi qu’on puisse en dire, le mérite d’avoir remis la Centrale syndicale sur le devant de la scène sociale, et ce depuis la première « guerre du gaz » d’Octobre 2003. A l’occasion de ces élections, il a longtemps été pressenti comme candidat à la vice-présidence pour le Mouvement Indigène Pachakuti (MIP) de Felipe Quispe, avant de renoncer à quelques jours de la clôture des listes.

7 . MEXIQUE

La conception zapatiste de l’action politique. Entrevue avec Sergio Rodríguez (directeur de Rebeldía)

Propos recueillis par Miguel Romero novembre-décembre 2005 n°511-512

Miguel Romero est rédacteur de la revue madrilène Viento Sur. Sergio Rodríguez Lascano est directeur de la revue du mouvement zapatiste au Mexique, Rebeldía. Cet entretien, réalisé à México DF, le 6 octobre 2005, a été publié dans Viento Sur n° 83. La VIe déclaration de la selva lacandona (1) rendue publique par l’EZLN au mois de juin dernier a eu un impact considérable au Mexique. Elle a donné naissance à une expérience originale, « l’autre campagne », qui a changé radicalement la situation de la gauche politique et sociale mexicaine. Cette initiative mobilise et organise des milliers de personnes, principalement des jeunes. Nous nous sommes longuement entretenus avec Sergio Rodríguez, directeur de la revue zapatista Rebeldía (www.rebeldia.org), sur ses thèmes qui méritent toute l’attention de la gauche alternative. Dans cette entrevue il est fait référence à des faits concrets de l’histoire zapatiste. Nous allons les résumer succinctement (2). Les « accords de San Andrés » signés entre le gouvernement mexicain et l’EZLN en février 1996 contenaient les revendications fondamentales permettant de mettre fin démocratiquement à l’oppression des peuples indigènes. Postérieurement la « commission de concorde et de pacification » (Cocopa) du congrès mexicain, constituée par des députés représentant le PRI, le PAN, le PRD et le PT (3), a élaboré la « loi Cocopa » ou « loi indigène », qui a reçu le soutien de l’EZLN dans la mesure où elle reprenait les points fondamentaux des accords de San Andrés. Finalement, le gouvernement et le congrès mexicain ont trahi leurs engagements. La « marche indigène » a été organisée par l’EZLN en décembre 2000 et a parcouru la totalité du Mexique entre janvier et avril 2001. En août 2003, l’EZLN a mis en place les « juntes de bon gouvernement » dans cinq territoires sous son contrôle, qu’il a appelées ensuite « caracoles ». Les juntes sont composées d’indigènes civils élus par leurs communautés. Elles fonctionnent en parallèle avec les municipalités officielles, mais en autonomie complète vis-à-vis du gouvernement du Chiapas.

8 . LECTURES

Droit international, un instrument de lutte ?

D. E. novembre-décembre 2005 n°511-512

CADTM (Comité pour l’annulation de la dette du tiers monde), Le droit international un instrument de lutte ?, Éditions Syllepse, Paris 2005, 9,00 €.

9 . LECTURES

Les souvenirs d’un « gauchiste » vietnamien

Jean-Michel Krivine novembre-décembre 2005 n°511-512

Ngo Van, Au pays de la cloche fêlée, éd. L’Insomniaque, Montreuil 2000, 9,15 € et Ngo Van, Au pays d’Héloïse, éd. L’Insomniaque, Montreuil 2005, 15 €

photo

10 . LECTURES

A rebrousse-poil de l’idéologie dominante

novembre-décembre 2005 n°511-512

Daniel Bensaïd, Fragments mécréants, Mythes identitaires et république imaginaire, Paris 2005, éd. Lignes, 14,90€.

11 . LECTURES

Monde métis

Didier Epsztajn novembre-décembre 2005 n°511-512

Alexis Nouss, Plaidoyer pour un monde métis, Textuel, Paris 2005, 17,00 €.

12 . LECTURES

Droit et émancipation

Didier Epsztajn novembre-décembre 2005 n°511-512

Droit et émancipation, Cahiers de Critique Communiste, Editions Syllepse, Paris 2005.

13 . LECTURES

Gauches en Amérique Latine

D. E. novembre-décembre 2005 n°511-512

Alternatives Sud : Mouvements et pouvoirs de gauche en Amérique Latine, Points de vue latino-américains, Cetri/Syllepse, Louvain-la-Neuve/Paris 2005, 18,00 €.

14 . URUGUAY

MLN Tupamaros… L’adieu aux armes

Ernesto Herrera novembre-décembre 2005 n°511-512

Ernesto Herrera, correspondant d’Inprecor en Uruguay et éditeur de Correspondencia de Prensa (bulletin électronique du réseau solidaire de la gauche radicale : germain@chasque.net ) est membre du Colectivo militante por la unidad de los revolucionarios (Collectif militant pour l’unité des révolutionnaires).

15 . URUGUAY

Lettre de Jorge Zabalza à Eleuterio Fernández Huidobro

Jorge Zabalza novembre-décembre 2005 n°511-512

Jorge Zabalza, dirigeant historique des Tupamaros, emprisonné et “otage” de la dictature militaire. Au milieu des années 1990, il a abandonné le MLN Tupamaros avec d’autres militants. Il a constitué le « Collectif Tupamaros » et ensuite le MPP fundacional. Entre 1997 et 2002 il a fait partie de la Corriente de Izquierda (Courant de gauche) et pendant une législature, il a été élu municipal (edil) à Montevideo. Actuellement, il milite dans des organisations populaires de son quartier, Santa Catalina, et il participe à la Fuerza Militante Revolucionaria, coordination de différents groupes et militants de la gauche anticapitaliste.

16 . URUGUAY

Des prisonniers politiques, de nouveau

novembre-décembre 2005 n°511-512

17 . SLOVÉNIE

Mobilisation syndicale contre le néolibéralisme

J.M. avec L.P. à Ljubljana novembre-décembre 2005 n°511-512

18 . BELGIQUE

Un automne chaud

M. Lievens * novembre-décembre 2005 n°511-512

19 . PORTUGAL

Promesses non tenues, désastre électoral

Luís Branco * novembre-décembre 2005 n°511-512

20 . ANGLETERRE

La Conférence de RESPECT : un contretemps et une opportunité

Socialist Resistance novembre-décembre 2005 n°511-512

La revue mensuelle Socialist Resistance est éditée par les militants britanniques de la IVe Internationale en collaboration avec d’autres militants marxistes.

21 . POLOGNE

Daniel Podrzycki. Mort sur la route vers un parti ouvrier

Zbigniew Marcin Kowalewski novembre-décembre 2005 n°511-512

Zbigniew Marcin Kowalewski, rédacteur de l’hebdomadaire syndical Nowy Tygodnik Popularny et de la revue théorique Rewolucja, a été délégué au Premier Congrès du syndicat « Solidarnosc » en 1981 et a pris part à l’élaboration de son programme. Exilé en France au cours des années 1980, il a animé la campagne de solidarité avec Solidarnosc et la rédaction d’Inprekor (une revue de la IVe Internationale diffusée clandestinement en Pologne de 1980 à 1990). Cet article est paru dans la revue Rewolucja n° 4 de décembre 2005.

22 . POLOGNE

« Du travail et du pain ! ». Manifeste électoral du parti polonais du travail.

novembre-décembre 2005 n°511-512

23 . POLOGNE

D’où vient la gauche ?. Interview de Boguslaw Zietek, président de la Confédération des syndicats libres « Sierpien 80 » et du Parti polonais du Travail

Propos recueillis par Magdalena Ostrowska novembre-décembre 2005 n°511-512

Magdalena Ostrowska est journaliste, rédactrice de la revue Rewolucja (Révolution) et du quotidien Trybuna. Nous reproduisons cet interview du supplément Impuls du quotidien Trybuna du 1er décembre 2005.

24 . RUSSIE

Premier forum social russe

Lioudmilla Boulavka * novembre-décembre 2005 n°511-512

L’événement, que les altermondialistes de Russie jugeaient tellement nécessaire, s’est produit.

25 . PARTAGE D’EXPÉRIENCE AVEC LA GAUCHE PHILIPPINE

Étude : sur la stratégie et la démocratie

Pierre Rousset novembre-décembre 2005 n°511-512

1965-2005 : Deux générations dans l’évolution de la gauche radicale européenne et quelques « questions brûlantes ». Nous présentons ici la version écrite d’une contribution que Pierre Rousset a présentée au « séminaire de renforcement de capacités» organisé pour les groupes progressistes philippins sous l’intitulé « Vers un environnement démocratique, pluraliste et humain et la stratégie pour le changement social », à Silang, Cavite, Philippines, les 26-28 mai 2005.

26 . PHILIPPINES

Qu’est devenu le PCP ?

Pierre Rousset novembre-décembre 2005 n°511-512

Extrait de : Pierre Rousset, « Philippines : sur la politique d’assassinats du CPP-NPA-NDF, que pouvons-nous apprendre de Rejoinder de Fidel Agcaoili ? »,10 mai 2005 (article disponible sur le site web du ESSF, www.europe-solidaire.org ).

27 . AFRIQUE SUBSAHARIENNE

Mali & Niger : la mondialisation néolibérale contre les plus pauvres

Jean Nanga novembre-décembre 2005 n°511-512

Jean Nanga est le correspondant d’Inprecor pour l’Afrique subsaharienne.

28 . PAKISTAN

CAMPAGNE DE SOLIDARITÉ. En soutien à la « Labour Relief Campaign » au Pakistan

Pierre Rousset novembre-décembre 2005 n°511-512