Inprecor
Informations et analyses publiées sous la responsabilité du Bureau exécutif de la IVe Internationale.

Politique

N° 500 décembre 2004 *

Conférence Internationale Karl Marx, Naples

Cf. aussi : [Marxisme]

Marcello Musto

Après des années de silence on recommence à parler sérieusement de son œuvre en Italie. L’occasion en a été fournie par la conférence internationale " Sur les traces d’un fantôme. L’œuvre de Karl Marx entre philologie et philosophie ". Trente spécialistes de Marx, provenant de plusieurs pays européens, du Japon, de Chine et du Mexique se sont retrouvés à Naples du 1er au 3 avril 2004.

Le premier objectif des organisateurs était de présenter, pour la première fois à un public italien, les résultats des travaux de remise en ordre et de continuation de la nouvelle édition en langue originale des œuvres de Marx et d’Engels. En effet, il n’existe pas encore d’édition intégrale et scientifique de leurs œuvres, dont une partie importante de leurs manuscrits et de la masse considérable d’extraits et de notes de lectures qu’ils avaient l’habitude de prendre durant leurs études ainsi que de l’imposante correspondance.

L’édition historique et critique des oeuvres complètes de Marx et Engels, la Marx Engels Gesamtausgabe (MEGA), dont les publications avaient commencé en 1975, a été interrompue à la suite des événements de 1989. En 1990, une initiative de l’Internationaal Instituut voor Sociale Geschiedenis (IISG) d’Amsterdam, aboutit à la création de l’Internationale Marx Engels Stiftung (IMES), dans le but de mener à bien cet exploit (jusqu’à présent seuls 49 des 114 volumes prévus ont été édités). Avec l’IISG, la Berlin-Brandenburgische Akademie der Wissenschaften (BBAW), l’Historische Forschungszentrum der Friedrich-Ebert-Stiftung et le Rossiiskii gosudarstvennyi arkhiv sotsial’no-politicheskoi istorii (RGASPI) de Moscou font également partie de l’IMES. En ce moment, des spécialistes travaillant en Allemagne, Russie, France, Hollande, Japon, USA, Danemark et Italie participent à ses travaux.

A partir des acquis éditoriaux de la Marx Engels Gesamtausgabe (MEGA), le colloque de Naples a donc essayé de reprendre une étude rigoureuse de Marx en considérant son inachèvement comme l’une de ses principales caractéristiques. Cet aspect, loin d’en diminuer la valeur, nous restitue un legs varié et polymorphe, et ouvre de nouvelles perspectives au chantier de la théorie critique. Certaines interprétations récentes de ses écrits en Italie et dans le monde ont fait apparaître les caractères et l’importance de la nouvelle Marx Forschung, nécessaire à toute pensée critique et indispensable à la compréhension du présent.

Notes

Vous appréciez ce site ?
Aidez-nous à en maintenir sa gratuité
Abonnez-vous ou faites un don
Qui sommes-nous ? |  Contact | Abonnement | Design et codage © Orta