Inprecor
Informations et analyses publiées sous la responsabilité du Bureau exécutif de la IVe Internationale.

Document

N° 518 juin 2006 *

DANEMARK

Contre le plan d'austérité

Cf. aussi : [Danemark]

Aage Skovrind *

Plus de 100 000 personnes — 140 000 selon les organisateurs — ont manifesté à Copenhague et dans quatre autres villes le 17 mai 2006. Il s'agit des plus grandes manifestations depuis plus de vingt ans — le résultat de l'unité entre les syndicats et les organisations des étudiants.

Les manifestants se sont mobilisés contre le projet de loi visant à « réformer l'assistance sociale », que le gouvernement bourgeois a rendu public début avril et qui est en cours de négociations au sein du Parlement. Pour pouvoir le faire adopter les deux partis gouvernementaux — le Parti libéral et le Parti conservateur — ont besoin du vote des députés du Parti du peuple danois (extrême droite) ou de ceux du Parti social-démocrate.

Le projet de loi est une attaque frontale contre les acquis sociaux des travailleurs danois : il prévoit de retarder l'âge de la retraite (de 65 ans actuellement à 67 ans s'il est adopté), d'imposer aux chômeurs des programmes de formation obligatoire (actuellement ils peuvent refuser l'offre qui leur est proposée s'ils aspirent à une autre formation), de réduire les allocation de chômage pour les jeunes travailleurs ainsi que les allocations d'études. De façon générale, il vise à forcer les travailleurs à travailler plus longtemps en réduisant leurs revenus, tout cela bien évidemment au nom de la « préservation des acquis dans l'avenir ».

L'Alliance Rouge-Verte a dénoncé les présupposés à l'origine de ce projet, arguant que l'argent pour préserver et même pour améliorer les acquis sociaux existe parfaitement, maintenant et dans le futur. L'ARV joue un rôle actif dans les mobilisations. Au Parlement, l'ARV en commun avec le Parti socialiste populaire a rejeté ces « réformes », alors que la social-démocratie s'est divisée sur la question. Même si la présidente du Parti social-démocrate a rejoint la manifestation à Copenhague, elle est en train de négocier un accord avec le gouvernement. L'ARV pour sa part a introduit dans les mots d'ordre celui exigeant de la social-démocratie qu'elle refuse tout accord avec le gouvernement bourgeois. ■

* Aage Skovrind est le chargé de presse de l'Alliance rouge vert (ARV), une organisation recomposée de gauche radicale au sein de laquelle militent les membres du SAP, la section danoise de la IVe Internationale. L'ARV est représentée par un groupe de six député(e)s au Parlement danois.

Traduction : J.M. (de l'anglais)

Vous appréciez ce site ?
Aidez-nous à en maintenir sa gratuité
Abonnez-vous ou faites un don
Qui sommes-nous ? |  Contact | Abonnement | Design et codage © Orta