logo-inprecor Revue publiée sous la responsabilité du Bureau exécutif de la IVe Internationale
 

20 articles trouvés.

1 . DÉCLARATION DU BUREAU EXÉCUTIF DE LA IVE INTERNATIONALE

Cuba : une victoire et des risques

février-mars 2015 n°612-613

photo

2 . GRÈCE

Le 25 janvier, un tournant pour la Grèce et l’Europe !

Secrétariat du Bureau exécutif de la IVe Internationale février-mars 2015 n°612-613

Les gouvernements de l’UE en ont bien conscience. Aux élection législatives du 25 janvier, une défaite d’ampleur des partis de droite et une victoire de Syriza, pourrait faire basculer la lutte contre les politiques d’austérité en Europe du côté des peuples.

photo

3 . IVE INTERNATIONALE ÉTAT ESPAGNOL

« Construire Podemos en défendant nos idées adaptées à la réalité de l’expérience, de ses militants »

Intervention de François Sabado au congrès d’Izquierda anticapitalista* février-mars 2015 n°612-613

photo

4 . MEXIQUE

Solidarité avec les étudiants et les parents d’Ayotzinapa. Nous les voulons vivants !

Déclaration du Comité international de la IVe Internationale* février-mars 2015 n°612-613

Cinq mois après la disparition des 43 étudiants dans le sud du Mexique, les manifestations se poursuivent notamment à Mexico.

photo

5 . UKRAINE

Résolution du Comité international de la IVe Internationale

* février-mars 2015 n°612-613

6 . GRÈCE

SOLIDARITÉ AVEC LE PEUPLE GREC

Comité international de la IVe Internationale février-mars 2015 n°612-613

24 février 2015

7 . PALESTINE - ISRAËL

Déclaration « Palestine », situation et tâches

Comité international de la IVe Internationale février-mars 2015 n°612-613

photo

8 . INPRECOR N° 612/613 DE FÉVRIER-MARS 2015

SOMMAIRE

février-mars 2015 n°612-613

(68 pages, 462 000 caractères, 9,00 €)

9 . GRÈCE

« Un projet de sortie de crise fondé sur l’idée de progrès et de justice »

Alexis Tsipras* février-mars 2015 n°612-613

Projet politique d’un gouvernement de Syriza (septembre 2014)

photo

10 . GRÈCE

La gauche de Syriza et les luttes à venir

Antonis Ntavanellos et Sotiris Martalis * février-mars 2015 n°612-613

11 . GRÈCE

Un accord avec les créanciers qui emprisonne Syriza dans le social-libéralisme

Déclaration du Red Network* février-mars 2015 n°612-613

Le programme de « réforme » déposé par Yanis Varoufakis et par le gouvernement dirigé par Syriza, en complément de l’accord du 23 février, révèle la vérité sur l’accord entre le gouvernement et les bailleurs de fonds, représentés par l’Eurogroupe : c’est le renoncement de Syriza aux limites d’une politique social-libérale.

12 . GRÈCE

La gauche peut arriver au gouvernement sans avoir le pouvoir

Éric Toussaint* février-mars 2015 n°612-613

L’expérience prouve que les mouvements de gauche peuvent arriver au gouvernement, mais ils ne détiennent pas pour autant le pouvoir. S’ils veulent la démocratie, c’est-à-dire l’exercice du pouvoir par le peuple et pour le peuple, leur chemin est encore long. Le problème se pose en Grèce avec Syriza et se posera en Espagne avec Podemos si ce mouvement remporte les élections générales de fin 2015.

photo

13 . GRÈCE

Encore un gouvernement à la poubelle

Déclaration électorale de l’OKDE-Spartakos * février-mars 2015 n°612-613

14 . GRÈCE

Communiqué

Comité central d’Antarsya sur les résultats des élections * février-mars 2015 n°612-613

15 . NOTES DE LECTURE

Ernest Mandel, les Ondes longues du développement capitaliste, Une interprétation marxiste

Didier Epsztajn février-mars 2015 n°612-613

Coédition Éditions Syllepse, M éditeur (Québec) et Formation Léon Lesoil (Bruxelles), Paris 2014, 25,00 €

photo

16 . FRANCE

Après Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher, penser le neuf, repenser l'ancien

Pierre Rousset * février-mars 2015 n°612-613

photo

17 . FRANCE

Replacer les tueries du 7 et 9 janvier dans leur contexte national et international

Entretien avec Gilbert Achcar conduit par Ahmed Shawki * février-mars 2015 n°612-613

18 . FRANCE

Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher. Et maintenant ? L'événement, sa portée, ses enjeux

François Sabado et Pierre Rousset* février-mars 2015 n°612-613

19 . TUNISIE

La « normalisation » est lancée

Dominique Lerouge* février-mars 2015 n°612-613

Le 5 février, le Parlement issu des élections du 26 octobre 2014 a voté la confiance au nouveau gouvernement à une écrasante majorité de 81,5 %. Ce tournant majeur dans la vie politique de la Tunisie intervient dans un contexte de crises économique et de tensions sociales où se multiplient les manifestations et les grèves.

photo

20 . MEXIQUE

Ayotzinapa, accélérateur de la crise de l’État

Arturo Anguiano* février-mars 2015 n°612-613