logo-inprecor Revue publiée sous la responsabilité du Bureau exécutif de la IVe Internationale
Europe Amériques Afrique Moyen-Orient Asie Planète Economie Femmes IVe
 

27 articles trouvés pour (sujet principal Egypte)

1 . MOYEN-ORIENT ET AFRIQUE DU NORD

Marxisme, processus révolutionnaire et fondamentalisme islamique (1/2)

Joseph Daher * octobre-décembre 2017 n°644-646

Le processus révolutionnaire au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (MOAN) a souffert d’une série de défaites et de revers après des débuts prometteurs en 2011. Les forces progressistes et démocratiques ont été ou sont écrasées par deux forces contre-révolutionnaires – les anciens régimes et divers courants du fondamentalisme islamique – et leurs soutiens impérialistes et régionaux.

photo

2 . ÉGYPTE

Nous exigeons la libération de tous les détenus qui dénoncent l’accord sur les deux îles Tiran et Sanafir

Communiqué de solidarité* juillet 2017 n°641

En avril, Sissi a décidé de rétrocéder à L’Arabie Saoudite deux îles inhabitées de la mer Rouge au sud du Sinaï, Tiran et Sanafir. Cela a déclenché des manifestations qui se sont muées en contestation du régime impopulaire. Au moins 82 personnes ont été arrêtées durant ces manifestations.

photo

3 . RÉGION ARABE

Qu’est-il arrivé au printemps arabe, cinq ans après ? 1-2

Entretien avec Gilbert Achcar conduit par Nada Matta* février-mars 2016 n°624

Initiée en Tunisie le 17 décembre 2010, une vague révolutionnaire s’est répandue à travers le monde arabe. Des millions de personnes sont descendues dans les rues, exigeant la dignité, la démocratie et la justice sociale. Des mobilisations de masse d’une ampleur sans précédent se sont déroulées en Tunisie, en Égypte, en Libye, au Bahreïn, au Yémen et en Syrie. Elles ont transformé les dynamiques sociales et politiques dans l’ensemble de la région. Une politique de l’espoir est devenue possible. Cinq ans plus tard, des forces contre-révolutionnaires composées de secteurs de l’ancien régime et de fondamentalistes islamiques ont repris l’initiative politique et s’affrontent violemment pour le contrôle. L’Égypte se trouve sous une dictature pire que celle qui précédait le soulèvement ; des guerres civiles ont éclaté en Syrie, en Libye et au Yémen. Des centaines de milliers de personnes sont mortes et des millions ont été déplacées. Première partie - Un processus révolutionnaire à long terme - États rentiers « patrimoniaux » et « néopatrimoniaux » - Importance du mouvement des travailleurs - Égypte et Tunisie - Syrie, la gauche piégée par la propagande

photo

4 . DOSSIER ÉGYPTE

Le combat des Socialistes révolutionnaires

mai-juillet 2014 n°605-606

Souhaitant poursuivre avec les SR un débat fraternel commencé il y a quelques années, nous reproduisons des extraits de discussions ayant eu lieu fin avril 2014, avant l’élection présidentielle, entre, d’une part, trois représentants des SR et, d’autre part, le journaliste indépendant égyptien Hany Hanna et le syndicaliste français Alain Baron.

photo

5 . EGYPTE

Coup de projecteur sur une année mouvementée

Hicham Fouad* mai-juillet 2014 n°605-606

6 . EGYPTE

« La question c’est : “qui mène la contre-révolution ?” »

Entretien de Hany Hanna et Alain Baron avec Hatem Tallima* mai-juillet 2014 n°605-606

photo

7 . EGYPTE

Socialistes révolutionnaires face aux Frères musulmans

Entretien de Hany Hanna et Alain Baron avec Mustafa Omar * mai-juillet 2014 n°605-606

photo

8 . ÉGYPTE

« Le peuple veut », mais en a-t-il la possibilité ?

Entretien de Rana Nessim et Rosemary Bechler avec Gilbert Achcar* mars 2014 n°603-604

photo

9 . ÉGYPTE

La grève des ouvriers du textile s'étend peu à peu

Jacques Chastaing* février 2014 n°dernieres

La grève des ouvriers de l'usine textile d’État de Mahalla commencée le 10 février pour l'obtention du salaire minimum de 1200 LE (livre égyptienne) que le gouvernement a accordé au public fin janvier, est en train de s'étendre progressivement aux ouvriers des 32 usines du consortium textile d’État en même temps qu'elle incite et encourage de nombreux salariés d'autres secteurs à s'y mettre à leur tour ou en tous cas à l'envisager.

10 . ÉGYPTE

Retour des militaires… et après ?

Dominique Lerouge* novembre-décembre 2013 n°599-600

Le refus massif de la politique des Frères musulmans a entraîné au printemps 2013 une très importante mobilisation populaire. faute de débouché à gauche, les militaires sont revenus au pouvoir.

photo

11 . ÉGYPTE

Les révolutionnaires recommencent à occuper la rue

Jacques Chastaing * novembre-décembre 2013 n°599-600

Le 19 novembre, des révolutionnaires ont réoccupé la rue et fait l’actualité politique.

12 . ÉGYPTE

« Ne soyez pas dupés en remplaçant une dictature religieuse par une dictature militaire »

Appel de Fatma Ramadan * septembre 2013 n°597

Fatma Ramadan, membre de la direction du l'EFITU, la fédération égyptienne des syndicats indépendants, s'est opposée à l'appel de l'armée, suivi par le centrales syndicales, à sortir dans la rue pour célébrer le renversement de Morsi.

photo

13 . ÉGYPTE, 14 AOÛT

Déclaration des socialistes révolutionnaires égyptiens sur les massacres du Caire

Les socialistes révolutionnaires août 2013 n°dernieres

photo

14 . ÉGYPTE

Entretien de Jaisal Noor avec Gilbert Achcar réalisé le 3 juillet 2013 *

Gilbert Achcar juillet-août 2013 n°595-596

Dans cette interview, réalisée début juillet, Gilbert Achcar analyse la mobilisation contre les frères musulmans qui a été suivie d'un putsch militaire.

photo

15 . ÉGYPTE

« Méfiez-vous de l’armée » : Et si on arrêtait de prendre les Égyptiens pour des imbéciles ?

Julien Salingue * juillet-août 2013 n°595-596

Ce que les gens ont célébré le 3 juillet dans les rues égyptiennes, c’est la défaite d’un Président qui n’a satisfait aucune des revendications de la révolution, contrairement à ce qu’il avait promis, et non une prise du pouvoir par les militaires.

photo

16 . ÉGYPTE

La révolution doit se poursuivre sans tutelle de l’armée

Izquierda Anticapitalista * juillet-août 2013 n°595-596

Ni Morsi ni l’armée ne représentent les aspirations à la liberté et à la justice sociale !

17 . ÉGYPTE

Coup de force des Frères musulmans et réactions populaires

Chedid Khairy * janvier 2013 n°590

Deux ans après la révolution de janvier 2011, les événements marquent un nouveau tournant dans le processus, qui se traduit par de multiples événements et des rebondissements . Une contestation d’ampleur s’exprime contre les Frères Musulmans, qui disposent de la présidence de la république depuis juin 2012 et dirigent le gouvernement.

photo

18 . ÉGYPTE

Après les présidentielles

Mamdouh Habashi * août-septembre 2012 n°585-586

En mai 2012 a eu lieu en Égypte le premier tour des premières élections présidentielles post-révolutionnaires, pour lequel seulement environ 43,4 % des électeurs et électrices se sont déplacés, donnant des résultats quelque peu surprenants.

19 . 22/02/2011 TUNISIE, ÉGYPTE

Un processus révolutionnaire de portée mondiale

Comité International de la IVe Internationale mars-avril 2011 n°571-572

Déclaration du Comité International de la IVe Internationale *

photo

20 . ÉGYPTE

Egypte 2011 : un processus révolutionnaire historique

Chedid Khairy * mars-avril 2011 n°571-572

photo

21 . EGYPTE

Chronologie de la première étape de la révolution égyptienne 2011

mars-avril 2011 n°571-572

22 . ÉGYPTE

Affirmation d’un syndicalisme indépendant

Chedid Khairy * mars-avril 2011 n°571-572

Dans le cadre du processus révolutionnaire que connait l’Égypte depuis janvier 2011, les ouvriers et le mouvement syndical ont joué un rôle important. La demande d’un syndicalisme défenseur des intérêts des travailleurs s’est affirmée plus encore.

photo

23 . EGYPTE

Programme des droits sociaux revendiqués par le peuple égyptien *

mars-avril 2011 n°571-572

24 . EGYPTE

Place d’Al Tahrir, place de la libération

Yassin Temlali * mars-avril 2011 n°571-572

La place Al-Tahrîr, devenue l’incarnation des mobilisations, a été le mercredi après-midi 2 février 2011, le lieu d’une attaque organisée par des baltaguia, partisans ou mercenaires du régime aidés de policiers en civil, y compris en dromadaires et à cheval. La place a permis l’apparition d’une autre Égypte qui, par delà ses différences sociales, politiques ou culturelles a réclamé le départ de Moubarak et de son régime. Ce reportage a été écrit avant l'attaque du 2 février.

photo

25 . 30/01/2011 TUNISIE, EGYPTE

LES REVOLUTIONS EN MARCHE

Secrétariat International de la IVe Internationale janvier-février 2011 n°569-570

photo

26 . 7/02/2011 EGYPTE

Où va l'Egypte ?

Gilbert Achcar * 2011 n°dernieres

Entretien avec Gilbert Achcar * conduit Farooq Sulehria. " C'est le manque de démocratie qui a permis aux forces fondamentalistes religieuses d'occuper l'espace. "

photo

27 . ÉGYPTE 10/12/2011

La vague de grèves de septembre 2011

Anne Alexander * 2011 n°dernieres

La vague de grèves de septembre 2011 a réintroduit la classe ouvrière comme un facteur important dans la politique nationale, à un niveau inconnu en Égypte depuis plus de soixante ans.

photo