Inprecor
Informations et analyses publiées sous la responsabilité du Bureau exécutif de la IVe Internationale.

"La première liberté de la presse c'est de ne pas être un commerce" (Karl Marx, 1842)


Pas d'article Inprecor ayant cette référence

Dans la revue

Inprecor 666-667 Inprecor 666-667 août octobre 2019

17e Congrès Tous les textes du 17e congrès mondial de la Quatrième internationale.

Abonnez vous ! Le site Inprecor ne peut exister que par les abonnements et les ventes de la revue. Il permet à ceux qui n'ont pas les moyens de s'abonner de s'en servir pour mieux comprendre ce monde afin de le changer. Aussi, pour que ce site puisse continuer, Abonnez vous ! à la revue.

librairie La brèche

Sur le site de la librairie vous pouvez acheter et payer en ligne tout notre fonds consacré au mouvement ouvrier, au féminisme, à la lutte des peuples opprimés. Acheter à La Brèche est un acte militant.

Institut International de Recherche et de Formation (IIRF) :

SITUATION INTERNATIONALE

photo

Le monde se soulève contre l’austérité et l’autoritarisme

La Botz*

Inprecor n° 666-667 août-octobre 2019

Partout dans le monde, des peuples se lèvent, sur presque tous les continents et dans plus d’une douzaine de pays. Au cours des six derniers mois, des révoltes ont eu lieu en Algérie, en Catalogne, au Chili, en Équateur, en France, en Haïti, au Honduras, à Hong Kong, en Irak, au Liban, au Nicaragua, à Porto Rico et au Soudan. Ces révoltes ont généralement un caractère populaire et plutôt de gauche, elles sont militantes et expriment beaucoup de colère et de défis. Leur caractéristique commune est qu’il s’agit de rébellions de la classe moyenne inférieure, de la classe ouvrière et des pauvres. (suite)


Economie

ÉCONOMIE

photo

Panique à la Réserve fédérale et solutions à la crise

Éric Toussaint*

Inprecor n° 666-667 août-octobre 2019


ÉTATS-UNIS

photo

Les raisons des turbulences économiques

Entretien de Suzi Weissman avec Robert Brenner*

Inprecor n° 664-665 juin-juillet 2018

La santé économique des Etats-Unis, malgré ce que l'on peut en entendre, n'est pas bonne. Suzi Weissman s'entretient à ce sujet avec Robert Brenner. (suite)


AFRIQUE_MOYEN_ORIENT

LIBAN

photo

Le peuple veut la chute du régime

Joseph Daher*

Inprecor n° 666-667 août-octobre 2019

Le Liban est secoué par un mouvement de protestation populaire massif, plus important que tout ce que le pays a connu depuis des décennies. Les manifestations ont éclaté après l’annonce du gouvernement de nouvelles taxes, notamment sur les applications de messagerie instantanée telles que WhatsApp. Dans un contexte de politique d’austérité et d’une crise socio-économique de plus en plus grave, les travailleurs et plus généralement les classes populaires ont manifesté pour affirmer leur ras-le-bol face à cette situation… (suite)


SOUDAN

photo

La chute de l’autocrate Omar el-Béchir

Gilbert Achcar*

Inprecor n° 662-663 avril-mai 2019

Le peuple soudanais a renversé son dirigeant autocratique de longue date, Omar el-Béchir. C’est une confirmation que le ferment révolutionnaire du printemps arabe ne s’est pas éteint en 2011. (suite)


AMÉRIQUE_DU_SUD

CHILI

photo

Solidarité avec le soulèvement populaire au Chili

Déclaration de la Quatrième Internationale

Depuis le 18 octobre, nous assistons à la plus importante montée populaire depuis l’époque de l’unité populaire au Chili (1970-1973) (suite)


CHILI

Chronique provisoire d’un début de révolte, qui se poursui

Luís Thielemann et Nicolás Román*

Inprecor n° 666-667 août-octobre 2019

Trente ans après le retour à la démocratie, le peuple chilien se révolte contre la situation économique et sociale héritée de la dictature de Pinochet et de sa transition. (suite)


CHILI

Pour une analyse de la conjoncture

Tendencia socialista revolucionaria*

Inprecor n° 666-667 août-octobre 2019

Une explosion sociale d’une importance énorme est en cours de développement. Nous sommes des millions dans la rue. Dans cet article, nous donnons quelques éléments pour décrire ce soulèvement populaire et d’autres pour tenter de l’expliquer. La plus grande inconnue est son évolution dans le temps. (suite)


CHILI

La classe ouvrière est en train de se constituer en acteur politique 

Entretien avec Karina Nohales et Javier Zuñiga*

Inprecor n° 666-667 août-octobre 2019


ÉQUATEUR

Bilan du mouvement populaire : les 12 jours qui ont ébranlé le pays

Mouvement révolutionnaire des travailleurs *

Inprecor n° 666-667 août-octobre 2019

En octobre, la communauté indigène s’est mobilisée contre un décret qui provoquait une flambée des prix des carburants. Ce décret a été pris sur injonction du FMI en échange d’un prêt de 4,2 milliards de dollars. Le pays a été paralysé pendant 12 jours et les affrontements ont fait 7 morts et 1.300 blessés. L'État d’urgence a été décrété. Le gouvernement, après avoir déplacé son siège à Guayaquil, a reculé. (suite)


ÉQUATEUR

photo

Chronique et analyse d’une victoire historique du mouvement indigène

Decio Machado*

Inprecor n° 666-667 août-octobre 2019


BOLIVIE

photo

Non au coup d’État !

Déclaration de la Quatrième Internationale

Ce n’est pas le moment de tergiverser. La Bolivie subit un coup d’État brutal et violent organisé par une extrême droite raciste, qui a commencé à retrouver un espace politique et un soutien social ces derniers mois dans ce pays andin. Nous dénonçons ce coup d’État et exprimons notre entière solidarité avec le peuple bolivien ! (suite)


Climat

CLIMAT

photo

Mobilisons-nous dès maintenant contre le désastre climatique

Déclaration du Bureau exécutif de la Quatrième Internationale

Inprecor n° 666-667 août-octobre 2019

La semaine du 20 au 27 septembre a connu une mobilisation historique pour la justice climatique. Avec plus de 7,5 millions de manifestants dans 185 pays, c’est la plus importante mobilisation coordonnée à l’échelle mondiale depuis celle contre la guerre en Irak en 2003. (suite)


EXTRÊME DROITE ET CLIMAT

photo

Les campagnes de haine contre Greta Thunberg

Yorgos Mitralias*

Greta Thunberg subit depuis des semaines une agression violente et vulgaire ayant pour objectif de la discréditer et avec elle surtout le mouvement de jeunes de plus en plus radical et de masse qui s’inspire de son exemple. (suite)


CHINE

CHINE - HONG KONG

La gauche internationale doit venir en aide au peuple de Hong Kong

Déclaration du Bureau exécutif de la Quatrième Internationale

Inprecor n° 666-667 août-octobre 2019

Face à l’opposition massive depuis début juin, le gouvernement de Hong Kong a finalement promis de retirer au début du mois de septembre le projet de loi sur l’extradition vers la Chine. Cependant, le peuple a refusé de mettre un terme au mouvement. Il continue d’insister sur les cinq revendications formulées en juillet. (suite)


HONG KONG CHINE

photo

Tout ce qu’il faut savoir sur les manifestations

Entretiens de Kevin Lin avec Alexa, Au Loong Yu, Chris Chan, Lam Chi leung, Chun Wing Lee et Student Labour Action Coalition*

Inprecor n° 664-665 juin-juillet 2019

Le gouvernement de Hong Kong a tenté de faire adopter à la hâte un projet de loi limitant les libertés civiles. Au lieu de cela, il a déclenché un raz-de-marée de protestations, parmi les plus importantes de l’histoire moderne. (suite)


Catalogne

CATALOGNE ET ESPAGNE

Contre une condamnation injuste et face à la répression, défendons les droits démocratiques du peuple catalan !

Bureau exécutif de la Quatrième Internationale

Inprecor n° 666-667 août-octobre 2019

Après le procès de plusieurs dirigeants indépendantistes, la publication le lundi 14 octobre de l’arrêt de la Cour suprême a déclenché une vague de protestations en Catalogne et, dans une moindre mesure, dans d’autres territoires de l’État espagnol et même dans certaines villes européennes. (suite)


MARXISME

photo

L’imbroglio des identités et de la politique socialiste

Francisco Louçã*

Inprecor n° 664-665 juin-juillet 2019

Steve Bannon, l’idéologue de la campagne Trump par laquelle tout a commencé, s’est vanté d’avoir conduit ses adversaires dans un piège : « Je veux qu’ils parlent chaque jour d’antiracisme. Si la gauche se concentre sur la race et l’identité et que nous optons pour le nationalisme économique, nous pouvons écraser les Démocrates » (1). Les résultats semblent lui donner raison, et nombreux sont ceux, enthousiastes ou affligés, qui ont répété cette théorie sur le centre d’attention, l’objectif programmatique et le mode de communication de chacune des grandes forces en présence. Si tel était le cas, la victoire de la droite radicale aurait été facilitée par la défense des droits humains et du féminisme ou par la contestation du racisme. L’implication serait gigantesque : la gauche devrait-elle alors abandonner les droits des femmes ou des groupes opprimés ? Devrait-elle garder le silence face à la violence domestique ou à la discrimination ethnique ? (suite)


Pakistan

PAKISTAN

Déclaration de la IVe Internationale

Inprecor n° 664-665 juin-juillet 2019

Nous exigeons que l'État pakistanais cesse de calomnier et de harceler le PTM, et nous demandons de toute urgence la libération immédiate et inconditionnelle d'Ali Wazir. (suite)


PAKISTAN

photo

Appel Urgent – Campagne de solidarité avec Ali Wazeer et Mohsin Dawar

Inprecor n° 664-665 juin-juillet 2019

Ali Wazeer et Mohsin Dawar sont membre de l’Assemblée nationale du Pakistan. Ils habitent une province frontalière avec l’Afghanistan. La famille d’Ali Wazeer a été décimée par les talibans. Ali Wazeer est aujourd’hui, avec Mohsin Dawar, l’un des principaux dirigeants du PTM, le Mouvement de défense pachtoune. (suite)


Femmes

FEMMES - SUIISE

photo

Grève des femmes, grève féministe : Un pas de plus vers une internationalisation des luttes féministes ?

Stéfanie Prezioso*

Inprecor n° 664-665 juin-juillet 2019

Mais que veulent-elles ? La question s'est posée depuis l'organisation des premières assises féministes de juin 2018 à Lausanne et l’appel lancé à une grève des femmes / grève féministe pour l'année suivante. Le 14 juin 2019, soit exactement 28 ans après la toute première grève des femmes en Suisse, plus d'un demi-million de femmes et d'hommes solidaires ont pris part aux mobilisations à travers tout le pays. A cela, il faut ajouter des milliers de personnes qui, dès minuit, ont occupé l’espace public, certains lieux de travail ou qui ont simplement manifesté leur solidarité avec la grève en arborant la couleur violette ou le badge confectionné pour cette occasion. (suite)


GRECE

GRÈCE

Retour de la droite et ses contradictions

Andreas Sartzekis*

Inprecor n° 664-665 juin-juillet 2019

La Grèce a connu en un mois et demi quatre élections importantes : en mai, européennes, municipales et régionales, en juillet, législatives anticipées (elles étaient prévues pour l’automne) décidées par le Premier ministre Alexis Tsipras après la défaite de Syriza en mai. (suite)


GRÈCE

Retour sur Chryssi Avgi et l’extrême droite grecque

Andreas Sartzekis*

Inprecor n° 664-665 juin-juillet 2019

La bonne nouvelle des élections législatives du 7 juillet, c’est que le groupe Chryssi Avgi (Aube dorée) n’atteint pas les 3 % nécessaires pour entrer au Parlement, ce qui ne manquera pas de le fragiliser un peu plus et ne permettra pas à ses chefs, après leur condamnation pénale qu’on espère intervenir sans plus tarder, d’échapper à la prison. (suite)


GRÈCE

Entre deux scrutins électoraux

Tendance programmatique IVe Internationale*

Inprecor n° 664-665 juin-juillet 2019


EUROPE

UNION EUROPÉENNE

Après les élections européennes

Déclaration du Bureau exécutif de la IVe Internationale

Inprecor n° 664-665 juin-juillet 2019


FRANCE

photo

La situation de la France, Macron et les Gilets jaunes

Henri Wilno*

Inprecor n° 664-665 juin-juillet 2019

La France vit depuis novembre 2018 un mouvement populaire inédit par son caractère national, sa popularité (qui va bien au-delà de celles et ceux qui y participent directement), sa radicalité et sa composition sociale : les Gilets jaunes qui, tel un projecteur, mettent en lumière la crise de la société et du système politique français. (suite)


BELGIQUE

Les avancées du mouvement climatique et les obstacles à surmonter

Mauro Gasparini et Axel Farkas*

Inprecor n° 662-663 avril-mai 2019

Le mouvement climatique qui secoue la Belgique depuis cet hiver a bousculé les consciences. Après des mois de mobilisation, nous proposons ici un premier bilan d’étape ainsi que des éléments de réponse aux questions stratégiques pour le futur du mouvement. (suite)


BELGIQUE

Un projet de loi spécial climat

Daniel Tanuro*

Inprecor n° 662-663 avril-mai 2019

Les mobilisations massives pour le climat, en particulier la spectaculaire mobilisation spontanée de la jeunesse, ont provoqué un tremblement de terre à tous les niveaux de la société. Associations, syndicats, partis, appareil d’État, tous sont profondément ébranlés, parce que personne ne sait vraiment comment répondre à la question de fond : comment limiter et arrêter la catastrophe climatique en cours ? (suite)


Qui sommes-nous ? |  Contact | Abonnement | Design et codage © Orta