logo-inprecor Revue publiée sous la responsabilité du Bureau exécutif de la IVe Internationale
 

17 articles trouvés.

1 . ALLEMAGNE

Un fiasco annoncé

Lucy Redler et Thies Gleiss* juin-juillet 2019 n°664-665

À propos du résultat des élections européennes et des tâches immédiates de Die Linke

2 . PAKISTAN

Déclaration de la IVe Internationale

juin-juillet 2019 n°664-665

Nous exigeons que l'État pakistanais cesse de calomnier et de harceler le PTM, et nous demandons de toute urgence la libération immédiate et inconditionnelle d'Ali Wazir.

3 . PAKISTAN

Appel Urgent – Campagne de solidarité avec Ali Wazeer et Mohsin Dawar

juin-juillet 2019 n°664-665

Ali Wazeer et Mohsin Dawar sont membre de l’Assemblée nationale du Pakistan. Ils habitent une province frontalière avec l’Afghanistan. La famille d’Ali Wazeer a été décimée par les talibans. Ali Wazeer est aujourd’hui, avec Mohsin Dawar, l’un des principaux dirigeants du PTM, le Mouvement de défense pachtoune.

photo

4 . INPRECOR N° 664/665 DE JUIN-JUILLET 2019

SOMMAIRE

juin-juillet 2019 n°664-665

(68 pages, 428 caractères, 68 pages, prix 10,00 €)

5 . ÉTATS-UNIS

Les raisons des turbulences économiques

Entretien de Suzi Weissman avec Robert Brenner* juin-juillet 2019 n°664-665

La santé économique des Etats-Unis, malgré ce que l'on peut en entendre, n'est pas bonne. Suzi Weissman s'entretient à ce sujet avec Robert Brenner.

photo

6 . UNION EUROPÉENNE

Après les élections européennes

Déclaration du Bureau exécutif de la IVe Internationale juin-juillet 2019 n°664-665

7 . FRANCE

La situation de la France, Macron et les Gilets jaunes

Henri Wilno* juin-juillet 2019 n°664-665

La France vit depuis novembre 2018 un mouvement populaire inédit par son caractère national, sa popularité (qui va bien au-delà de celles et ceux qui y participent directement), sa radicalité et sa composition sociale : les Gilets jaunes qui, tel un projecteur, mettent en lumière la crise de la société et du système politique français.

photo

8 . GRÈCE

Retour de la droite et ses contradictions

Andreas Sartzekis* juin-juillet 2019 n°664-665

La Grèce a connu en un mois et demi quatre élections importantes : en mai, européennes, municipales et régionales, en juillet, législatives anticipées (elles étaient prévues pour l’automne) décidées par le Premier ministre Alexis Tsipras après la défaite de Syriza en mai.

9 . GRÈCE

Retour sur Chryssi Avgi et l’extrême droite grecque

Andreas Sartzekis* juin-juillet 2019 n°664-665

La bonne nouvelle des élections législatives du 7 juillet, c’est que le groupe Chryssi Avgi (Aube dorée) n’atteint pas les 3 % nécessaires pour entrer au Parlement, ce qui ne manquera pas de le fragiliser un peu plus et ne permettra pas à ses chefs, après leur condamnation pénale qu’on espère intervenir sans plus tarder, d’échapper à la prison.

10 . GRÈCE

Entre deux scrutins électoraux

Tendance programmatique IVe Internationale* juin-juillet 2019 n°664-665

11 . FEMMES - SUIISE

Grève des femmes, grève féministe : Un pas de plus vers une internationalisation des luttes féministes ?

Stéfanie Prezioso* juin-juillet 2019 n°664-665

Mais que veulent-elles ? La question s'est posée depuis l'organisation des premières assises féministes de juin 2018 à Lausanne et l’appel lancé à une grève des femmes / grève féministe pour l'année suivante. Le 14 juin 2019, soit exactement 28 ans après la toute première grève des femmes en Suisse, plus d'un demi-million de femmes et d'hommes solidaires ont pris part aux mobilisations à travers tout le pays. A cela, il faut ajouter des milliers de personnes qui, dès minuit, ont occupé l’espace public, certains lieux de travail ou qui ont simplement manifesté leur solidarité avec la grève en arborant la couleur violette ou le badge confectionné pour cette occasion.

photo

12 . HONG KONG CHINE

Tout ce qu’il faut savoir sur les manifestations

Entretiens de Kevin Lin avec Alexa, Au Loong Yu, Chris Chan, Lam Chi leung, Chun Wing Lee et Student Labour Action Coalition* juin-juillet 2019 n°664-665

Le gouvernement de Hong Kong a tenté de faire adopter à la hâte un projet de loi limitant les libertés civiles. Au lieu de cela, il a déclenché un raz-de-marée de protestations, parmi les plus importantes de l’histoire moderne.

photo

13 . NOTES DE LECTURE

Chine : où en est le mouvement ouvrier ?

Didier Epsztajn juin-juillet 2019 n°664-665

Solidaires International n° 13, printemps 2019, « Chine, Où en est le mouvement ouvrier ? », éditions Syllepse, Paris 2019, 254 pages, 8,00 €

14 . POLOGNE - HISTOIRE

Karol Modzelewski (1937-2019), une vie de militant pour la fraternité

Jan Malewski* juin-juillet 2019 n°664-665

photo

15 . POLOGNE - HISTOIRE

Mon camarade et ami Karol Modzelewski

Georges Dobbeleer * juin-juillet 2019 n°664-665

Le 28 avril dernier, Karol Modzelewski est décédé à Varsovie, à 81 ans. Courageux défenseur d’un communisme démocratique, il aura passé plus de 8 ans en prison. J’ai eu des relations amicales avec lui en 1959, puis de Pâques 1962 à Pâques 1964. C’est à ce titre que je veux lui rendre hommage. J’ai beaucoup évoqué nos relations dans tout un chapitre de mon livre de mémoires (1).

photo

16 . HISTOIRE

Un entretien avec Karol Modzelewski

Propos recueillis par Jan Malewski * juin-juillet 2019 n°664-665

Entretien réalisé à Varsovie en octobre 2008

photo

17 . MARXISME

L’imbroglio des identités et de la politique socialiste

Francisco Louçã* juin-juillet 2019 n°664-665

Steve Bannon, l’idéologue de la campagne Trump par laquelle tout a commencé, s’est vanté d’avoir conduit ses adversaires dans un piège : « Je veux qu’ils parlent chaque jour d’antiracisme. Si la gauche se concentre sur la race et l’identité et que nous optons pour le nationalisme économique, nous pouvons écraser les Démocrates » (1). Les résultats semblent lui donner raison, et nombreux sont ceux, enthousiastes ou affligés, qui ont répété cette théorie sur le centre d’attention, l’objectif programmatique et le mode de communication de chacune des grandes forces en présence. Si tel était le cas, la victoire de la droite radicale aurait été facilitée par la défense des droits humains et du féminisme ou par la contestation du racisme. L’implication serait gigantesque : la gauche devrait-elle alors abandonner les droits des femmes ou des groupes opprimés ? Devrait-elle garder le silence face à la violence domestique ou à la discrimination ethnique ?

photo