logo-inprecor Revue publiée sous la responsabilité du Bureau exécutif de la IVe Internationale

"La première liberté de la presse c'est de ne pas être un commerce." Karl Marx

Europe Amériques Afrique Moyen-Orient Asie Planète Economie Femmes IVe

Abonnement à la revue

Inprecor ne peut exister que par les abonnements et les ventes de la revue. Ce site permet à ceux qui n'ont pas les moyens de s'abonner de s'en servir pour mieux comprendre ce monde afin de le changer. Aussi, pour que ce site puisse continuer, Abonnez vous !

Inprecor 679-680

Inprecor n°679-680 novembre-décembre 2020

EUROPE

ÉTAT ESPAGNOL

photo

Quelques leçons de l’expérience de Podemos

Brais Fernández et Miguel Urbán Crespo*

Inprecor n° 679-680 novembre-décembre 2020

Faire le bilan de l’expérience de Podemos est une tâche facile et difficile à la fois. D’un côté, si nous nous en tenons au résultat, le bilan est sans aucun doute dévastateur. Podemos n’a pas été capable de remplir les objectifs pour lesquels il est né, et s’est converti, en termes gramsciens, en un projet « transformiste ». Cependant sa naissance a signifié l’ouverture d’un cycle politique inédit en Espagne. Pour la première fois depuis des décennies, une force politique anti-néolibérale se donnait pour objectif la conquête du pouvoir politique. (suite)



GRÈCE

photo

Des voies étroites pour le nouveau prolétariat grec

Tassos Anastassiadis*

Inprecor n° 679-680 novembre-décembre 2020

Le procès des dirigeants et cadres de Chryssi Avgi (Aube dorée) qui a duré cinq ans et demi, porté par une constante mobilisation du mouvement antifasciste, a débouché sur la caractérisation judiciaire du groupe comme « organisation criminelle » et sur la condamnation à des peines de prison allant jusqu’à 13 ans et 8 mois pour ce ramassis d’assassins fanatiques du nazisme. C’est évidemment une victoire éclatante contre le racisme et le fascisme, avec près de 30.000 manifestants devant le tribunal le jour du verdict (7 octobre 2020), qui devrait donner des idées dans d’autres pays. (suite)


TURQUIE ET GRÈCE

photo

Une fois encore au bord du gouffre guerrier

Tassos Anastassiadis*

Inprecor n° 679-680 novembre-décembre 2020

La Grèce et la Turquie se trouvent, à nouveau, au bord d’une guerre. Au-delà des aspects conjoncturels, la raison de fond est l’antagonisme pour les ressources d’accumulation de capital. En temps de crise cet antagonisme s’intensifie encore davantage. En particulier depuis que les fonds de la Méditerranée orientale (années 2000) se sont transformés en ressources potentiellement exploitables. (suite)


POLOGNE

photo

Les jeunes ont rompu le Grand Compromis avec l’Église

Agnieszka Graff*

Inprecor n° 679-680 novembre-décembre 2020

En Pologne, quelque chose s’est brisé, quelque chose a débordé. C’est la fin d’un certain compromis en Pologne. Il ne s’agit pas d’un « compromis sur l’avortement », car il n’y en a jamais eu, mais d’un compromis systémique beaucoup plus large : le Grand Compromis entre l’État et l’Église sur lequel étaient fondés l’ordre de la IIIe République polonaise et l’identité de la Pologne après 1989. (suite)


POLOGNE

Les femmes et les jeunes ont commencé une révolution culturelle en Pologne

Déclaration du Bureau exécutif de la IVe Internationale

Inprecor n° 679-680 novembre-décembre 2020

En majorité les femmes polonaises ont pris conscience qu’elles doivent lutter elles-mêmes pour leur dignité, pour un autre monde. C’est une révolution culturelle qui a commencé. (suite)


BIÉLORUSSIE

photo

Les contradictions des mobilisations et ce que nous pouvons en apprendre

Alexandre Bouzgaline*

Inprecor n° 677-678

La crise en Biélorussie (1) s’intensifie et même si Alexandre Loukachenko parvient à se maintenir au pouvoir, son autorité restera précaire. Dans la population de ce pays, la compréhension de la nécessité du changement et la volonté de lutter pour cela mûriront encore davantage. Quelle que soit l’évolution de la situation, il est clair que la Biélorussie (et pas seulement la Biélorussie) ne sera plus la même qu’au cours du dernier quart de siècle. (suite)


AMERIQUES

SITUATION INTERNATIONALE

photo

La défaite de Trump brise l’élan de la droite autoritaire internationalement

Déclaration du Bureau exécutif de la Quatrième Internationale

Inprecor n° 679-680 novembre-décembre 2020

La défaite de Trump représente un affaiblissement des forces les plus réactionnaires et autoritaires de la planète. (suite)


ETATS-UNIS

photo

Les militaires soutiendront-ils une déclaration de la loi martiale ?

Entretien de Bill Resnick avec Garett Reppenhagen (Vétérans pour la paix)*

Inprecor n° 677-678


ÉTATS-UNIS

photo

PANDÉMIE, POLARISATION ET RÉSISTANCE

Inprecor n° 677-678

Entretien de Joseph Daher avec Ashley Smith* (suite)


ÉTATS-UNIS

photo

Après Sanders la gauche en débat

Tithi Bhattacharaya, Meagan Day, Justin Charles et Charlie Post

Inprecor n° 677-678

Pour la revue Spectre, Tithi Bhattacharaya s’est entretenue avec Meagan Day, Justin Charles et Charlie Post à propos de la gauche, de la stratégie électorale et des mouvements de classe et mouvements sociaux après la défaite de Bernie Sanders dans les primaires démocrates. (suite)


PÉROU

photo

À propos du film de Malena Martínez Cabrera, Hugo Blanco, Río Profundo

Hans-Peter Renk

Inprecor n° 677-678

La rencontre, en 1999, lors d’une assemblée de la Confederación campesina del Perú (CCP, Confédération paysanne du Pérou), d’une jeune cinéaste avec un vétéran des luttes populaires a débouché sur un film (tourné en 2019), Hugo Blanco, Río Profundo. Soixante ans après les luttes paysannes au Pérou pour la réforme agraire, ce film suscite l’intérêt et la controverse. (suite)


PÉROU

photo

Hugo Blanco : « Je ne fus ni “guérillero castriste” ni “terroriste” »

Entretien de Roberto Ochoa avec Hugo Blanco Galdós*

Inprecor n° 677-678

Hugo Blanco réside au Mexique, mais il s’est rendu en Europe pour connaître sa nouvelle petite-fille née en Allemagne. Auparavant, il voulait aller voir sa fille Carmen en Suède et ce fut là que la pandémie le surprit. Farik Matuk nous mit en contact avec Carmen Blanco, qui nous demanda aimablement d’envoyer les questions par écrit, parce que Hugo Blanco « ne peut plus répondre par téléphone ». Voici les réponses sur la controverse provoquée par le documentaire Hugo Blanco, Río Profundo. (suite)


PÉROU

Soutien massif à Hugo Blanco contre les attaques de l’extrême droite péruvienne

Pepe Mejía*

Inprecor n° 677-678

En moins de 48 heures, plus de 2.000 personnes ont signé un manifeste de soutien à l’une des références historiques du mouvement paysan, indigène et écologiste du Pérou et de l’Amérique latine, le légendaire homme politique de gauche, Hugo Blanco, qui a été vilipendé, diffamé et attaqué par des secteurs d’extrême droite au sein des forces armées, de la police nationale péruvienne, des journalistes et des politiciens. (suite)


AFRIQUE

AFRIQUE

photo

Les indépendances néocoloniales de 1960 : Soixante ans après

Jean Nanga*

Inprecor n° 679-680 novembre-décembre 2020


ALGÉRIE

photo

Une séquence importante de l’histoire de la classe ouvrière se joue à Numilog

Hocine G.*

Inprecor n° 677-678

Il y a trois mois, la direction de Numilog (1), filiale de Cevital, a licencié abusivement trois travailleurs pour avoir participé à l’installation d’une section syndicale, déclenchant un conflit social qui allait défrayer la chronique et retentir sur tout le territoire algérien et même au-delà. (suite)


Pandémie

PANDÉMIE

photo

Convergence des crises, dominée par la pandémie covid-19

Déclaration du Bureau exécutif de la Quatrième

Inprecor n° 679-680 novembre-décembre 2020

L’année 2020 a jusqu’à présent vu la convergence de crises majeures, la plus marquante étant la pandémie de Covid-19 qui, après avoir semblé atteindre un pic au deuxième trimestre, atteint à nouveau des niveaux d’infection sans précédent. (suite)


EUROPE

photo

La crise déclenchée par la pandémie et l’économie politique de l’UE

Daniel Albarracín*

Inprecor n° 677-678

Cet article aborde la crise pandémique du point de vue de l’économie politique et, en particulier, des décisions fondamentales prises par l’Union européenne, dont les mesures devront prendre une forme précise une fois que sa procédure institutionnelle aura été achevée. (suite)


ASIE

ARMÉNIE /AZERBAÏDJAN

photo

Lutte inégale au Karabakh

Vicken Cheterian*

Inprecor n° 677-678

Alors que le monde est préoccupé par une deuxième vague de pandémie mondiale, une autre guerre a éclaté dans le Caucase. Les racines de ce conflit remontent au système soviétique et à la rapidité de son effondrement. Pour ajouter à sa complexité, il est également conditionné par l’une des pages les plus sombres de l’histoire du XXe siècle, l’extermination des Arméniens ottomans par le gouvernement turc pendant la Première Guerre mondiale. (suite)


AZERBAÏDJAN / ARMÉNIE

« Nous devons nous opposer à la guerre, mais la gauche ne doit pas provoquer les gens »

Entretien de Thomas Rowley avec Bahruz Samadov*

Inprecor n° 677-678

Entretien avec un militant anti-guerre azerbaïdjanais (suite)


PAKISTAN

photo

Gilgit Baltistan : Baba Jan et ses camarades enfin libres !

Pierre Rousset*

Inprecor n° 679-680 novembre-décembre 2020

Neuf ans après avoir été emprisonnés, Baba Jan et ses trois derniers camarades incarcérés ont été libérés. Neuf années durant lesquelles nous avons plus d’une fois craint pour sa vie, neuf années ponctuées de batailles judiciaires et de vastes mobilisations au Pakistan, ainsi que de multiples campagnes de solidarités internationales. Onze autres de ses codétenus étant précédemment sortis de prison, tous les condamnés de la vallée de la Hunza, au Gilgit Baltistan, un territoire himalayen semi-autonome sous contrôle pakistanais, sont maintenant libres. (suite)


PAKISTAN

photo

La pandémie au Pakistan : Il est juste de se révolter

Ammar Ali Jan et Zahid Ali*

Inprecor n° 674-675 mai-juin 2020

La décision du gouvernement pakistanais de distribuer des subventions à l’industrie de la construction, où la garantie des contrats de travail est la plus faible, révèle les limites d’une imagination bornée par la logique du capitalisme. (suite)


PAKISTAN

Actualité de Lénine pour le combat aujourd’hui au Pakistan

Ammar Ali Jan et Zahid Ali*

Inprecor n° 674-675 mai-juin 2020

La crise du Covid-19 a fait fondre les certitudes politiques, théoriques et idéologiques d’un grand nombre de personnes. Sa soudaine éruption a mis en cause les certitudes, révélant le vide sur lequel la vie sociale, économique et politique a été construite. À un moment où la vie elle-même est « suspendue », est-il possible d’affirmer l’actualité, la pertinence de Lénine, un dirigeant politique si souvent accusé d’avoir été l’architecte d’un pouvoir politique rigide exercé par le parti d’avant-garde omniscient ? (suite)


HISTOIRE

MARXISME

photo

Léon Trotsky, prophète de la révolution d’Octobre

Michael Löwy*

Inprecor n° 677-678

Léon Trotsky a été un des rares sinon le seul marxiste russe à avoir prévu dès 1905, dans ses grandes lignes – la « révolution permanente » –, le cours des événements d’Octobre 1917. Mais il ne s’est pas contenté de prévoir : comme « prophète armé », il a activement contribué à la réalisation de ses prédictions. (suite)


DEBATS

LGBTIQ

photo

Remarques sur notre projet de société future

Commission LGBTIQ de la Quatrième Internationale

Inprecor n° 676 juillet 2020


FÉMINISME

photo

Notes féministes pour penser notre projet de société

Commission femmes de la Quatrième Internationale

Inprecor n° 676 juillet 2020

Ce texte est une contribution féministe pour le débat du Comité international de mars 2020, afin d’y apporter quelques réflexions issues du mouvement féministe.

(suite)


CULTURE

LUDWIG VAN BEETHOVEN (1770-1827)

photo

Le premier rocker

Angela Klein*

Inprecor n° 677-678

Pourquoi Beethoven ? L’événement et son ambiance de culte autour du 250e anniversaire de la naissance du premier compositeur moderne est, grâce au Covid-19, à peu près tombé à l’eau. Heureusement, car il aurait plus brouillé que rapproché Beethoven d’un public plus large. Mais celui qui est vraiment un grand compositeur trouve toujours un chemin auprès des gens d’aujourd’hui, et pas seulement auprès d’un petit cercle de spécialistes. Ici je veux parler de ce qui le rend « moderne » pour nous. (suite)


80E ANNIVERSAIRE DE LA MORT DE WALTER BENJAMIN

photo

Dix thèses sur son apport à la Théorie critique

Michael Löwy

Inprecor n° 677-678

Exilé permanent, marxiste dissident, antifasciste lucide, Walter Benjamin est mort à Port-Bou il y a 80 ans, en septembre 1940, après une tentative de fuite de la France de Vichy vers l’Espagne. (suite)


Contact Qui sommes-nous ?