Inprecor
Informations et analyses publiées sous la responsabilité du Bureau exécutif de la IVe Internationale.

N° 556-557 janvier 2010 *

ASIE

Crise d’une croissance tirée par les exportations ou par la répression du travail ?

Cf. aussi : [Asie]

Jean Sanuk *

Shanghai dans la brume de la pollution. Photothèque Rouge/RR

Shanghai dans la brume de la pollution. Photothèque Rouge/RR

Après avoir atteint un maximum de 9,5 % en 2007, le taux de croissance de l’Asie en développement est tombé à 6,5 % en 2008, soit un recul d’un tiers. La chute a été particulièrement sévère pour l’Asie de l’est et du sud-est, tandis que l’Asie du sud a été moins affectée et que la zone Pacifique a continué de croître. La dernière crise ayant frappé la région en 2001 provenait de l’éclatement de la « bulle Internet » aux États-Unis. La croissance du Produit Intérieur Brut (PIB) de la région était tombée à 4,8 % en 2001 contre 7,1 % en 2000, soit une baisse d’un tiers. La crise « asiatique » de 1997-98 a été bien plus grave, la croissance de l’Asie en développement ayant d’abord ralenti d’un rythme de 7,5 % en 1996 à 6,0 % en 1997, avant de décrocher brutalement pour tomber à 1,6 % en 1998, soit une chute des trois-quarts par rapport à 1996.

Lire l'article en PDF

* Jean Sanuk, économiste, est correspondant d’Inprecor pour l’Asie.

Vous appréciez ce site ?
Aidez-nous à en maintenir sa gratuité
Abonnez-vous ou faites un don
Qui sommes-nous ? |  Contact | Abonnement | Design et codage © Orta