Inprecor
Informations et analyses publiées sous la responsabilité du Bureau exécutif de la IVe Internationale.

N° 539-540 juin-août 2008

NOTES DE LECTRURES

Du côté des revues…

Nouvelles questions féministes

Nouvelles questions féministes, A qui appartiennent nos corps ? Féminisme et luttes intersexes, Vol 27 N°1/2008, Antipodes, Lausanne, 168 pages, 19,00 €

L e dossier est consacré à un sujet socialement en silence : l’intersexualité. Après l’éditorial — « Démédicaliser les corps, politiser les identités : convergences des luttes féministes et intersexes » — des témoignages et des analyses essentiellement écrits par des personnes intersexes.

Si la construction sociale des genres est aujourd’hui discutée, grâce au mouvement féministe, il n’en est pas de même généralement du sexe dit biologique. Pourtant comme le rappelle la citation d’Ilana Lowy « Si le sexe social est construit sur le mode binaire, le sexe biologique se présente comme un continuum, avec, aux deux extrêmes, “les sexes biologiques” clairement définis et, au milieu, une large gamme de situations intermédiaires des individus intersexe ».

Au-delà de la nécessaire dénonciation des pratiques médicales, chirurgicales et hormonales, imposées aux enfants en dehors de toute discussion et consentement, au- delà de la négation même des différences sexuelles et de l’intersexualité, il s’agit ici de souffrances physiques et psychiques, de négation des plaisirs autres que génitaux-hétéro-reproducteur, de renormalisations autour de mutilation des êtres, de pouvoir médical et de luttes pour la pleine maîtrise pour chacun-e de son propre corps.

Parce que la « nature des choses » doit être sans cesse questionnée et déconstruite, cet ouvrage devrait être lu par toutes et tous.

Didier Epsztajn

Solidaires international

Solidaires international (publié par l’Union syndicale Solidaires), n°3 avril 2008, Paris, 80 pages, 3,00 €

Le dossier est consacré à la Chine, avec entre autres des textes sur les droits de l’homme, l’exode rural et la situation des travailleurs migrants, les syndicats et associations et les luttes ouvrières. Comme les deux numéros précédents, Solidaires International n° 3 est irremplaçable. A lire et à garder.

Voir le site de Solidaires international.

D. E.

Critique communiste

Critique communiste n° 186, mars 2008, 194 pages, 12,00 €

C’est un numéro unithématique, entièrement consacré à Mais 68 que nous livre Critique communiste daté de mars 2008. On lira avec intérêt le dossier consacré au déroulement de la grève, depuis Renault Cléon, en passant par les chèques postaux, Chausson Gennevilliers, Russel Uclaf, Peugeot Sochaux, pour finir à Rhodiaceta de Besançon.

A noter deux analyses plus générales, « le syndicalisme au féminin » de Gisèle Moulié, qui met l’accent sur le phénomène, alors nouveau, de l’entrée des travailleuses dans la lutte à partir de l’exemple des chèques postaux, et « 68 à Caen, une radicalité d’avant-garde » d’André Delorme, qui revient sur « la forte secousse sociale quelques mois avant mai 1968 », « un Mai avant l’heure », annonciateur, que Caen a connu en janvier 1968.

Mentionnons aussi un long entretien avec René Mouriaux sur le syndicalisme avant et durant Mai 68 ainsi que l’analyse passionnante de Jean-Pierre Debourdeau sur la gauche — et ses limites — en Mai 1968.

Enfin Michael Löwy analyse le romantisme révolutionnaire de mai 68 et Andrea d’Urso présente le surréalistes, avant, pendant et après Mai 68.

Voir le site de Critique communiste.

Jan Malewski

Vous appréciez ce site ?
Aidez-nous à en maintenir sa gratuité
Abonnez-vous ou faites un don
Qui sommes-nous ? |  Contact | Abonnement | Design et codage © Orta