Inprecor
Informations et analyses publiées sous la responsabilité du Bureau exécutif de la IVe Internationale.

Notes de lectures

N° 534-535 janvier-février 2008 *

Parcours subjectif à travers le Moyen Âge

Cf. aussi : [Histoire]

Didier Epsztajn

Jacques le Goff : Un Moyen Age en images, Éditions Hazan, Paris 2007, 19 €

Jacques Le Goff souligne en début d’ouvrage, qu’il n’est pas un historien de l’art. Ses choix iconographiques et ses commentaires sont « ceux d’un historien et d’un touriste éclairé par sa connaissance du Moyen Age et qui exprime ses impressions, ses réactions face à une collection d’images nées de la rencontre d’un tour de longue durée d’une quarantaine d’années dans un aussi grand nombre de lieux possibles (villes, monuments, musées) « à la recherche du Moyen Age conservé et vivant dans le présent et au hasard de la documentation visuelle que j’ai pu y acquérir, essentiellement des cartes postales. »

Richement illustré cet ouvrage, en donnant à voir le côté imaginaire ou symbolique de la réalité peut être un juste contrepoint aux lectures toujours nécessaires de grands ouvrages sur la période comme par exemple, pour n’en citer que quatre :

— Les rois thaumaturges de Marc Bloch (Gallimard 1981, première publication en 1924)

— La grande dépression médiévale, XIVe et XVe siècles, le précédent d’une crise systémique de Guy Bois (Actuel Marx, PUF, 2000)

— Les trois ordres ou l’imaginaire du féodalisme de Georges Duby (Gallimard 1978)

— La naissance du Purgatoire de Jacques Le Goff (Gallimard 1981)

Vous appréciez ce site ?
Aidez-nous à en maintenir sa gratuité
Abonnez-vous ou faites un don
Qui sommes-nous ? |  Contact | Abonnement | Design et codage © Orta